Cinéma sous les étoiles été 2016

Tout l’été des films gratuits à la tombée de la nuit 

A Bron:

Mardi 5 juillet à 22h00 à la Maison de Quartier des Essarts

Pourquoi j'ai pas mangé mon père

Pourquoi j’ai pas mangé mon père Réalisé par Jamel Debbouze
Avec Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau, Arié Elmaleh

L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu….voir la suite

 Vendredi 8 juillet à 22h00 – Place Curial

INTOUCHABLES

INTOUCHABLES Réalisé par Éric Tolédano,Olivier Nakache
Avec François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny, Audrey Fleurot

À la suite d’un accident, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison….voir la suite

Animation avec « BANDA BRON  » qui jouera de la musique dès 19h30.

Mardi 19 juillet à 22h00 – Quartier Parilly, Pelouse de l’UC4

La Famille Bélier

La Famille Bélier Réalisé par Eric Lartigau
Avec Louane Emera, Karin Viard, François Damiens, Eric Elmosnino

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien,…voir la suite

Vendredi 22 juillet à 22h00 – Maison de Quartier Les Genêts

LA NUIT AU MUSEE : LE SECRET DES PHARAONS

LA NUIT AU MUSEE : LE SECRET DES PHARAONS Réalisé par Shawn Levy
Avec Ben Stiller, Robin Williams, Owen Wilson, Steve Coogan

Larry, le gardien de musée le plus survolté quitte New York pour Londres où il va vivre sa plus grande aventure. Accompagné de ses amis le…voir la suite

http://www.cinemalesalizes.com

A Décines

Séances gratuites / A la tombée de la nuit, vers 22h00
Le Ciné Toboggan, la Ville de Décines, le Centre social de la Berthaudière et les associations de quartier vous proposent :

Jeudi 7 juillet
- Le petit prince

La rencontre d’une petite fille, qui vit dans un monde d’adultes et d’un aviateur qui n’a jamais vraiment grandi, réunis autour de l’histoire du Petit Prince de St Exupéry. Précédé d’animations : tournois de foot, chants, spectacle d’humour, buvette …

Quartier du Prainet – Terrain de foot situé avenue Salvador Allende.

Mercredi 20 juillet
- La nuit au musée : le secret des pharaons
Pour ce dernier volet de la saga, on retrouve le gardien de musée le plus survolté à Londres… Précédé d’animations : Bubble bump, badminton, grand jeu de l’oie l’après-midi. Puis, avant la projection, grand pique-nique familial et buvette sur la prairie.

Quartier de la Berthaudière – Place Mendes France

Jeudi 28 juillet
- Astérix et le domaine des dieux

Les irréductibles gaulois résistent encore et toujours…Exaspéré, Jules César fait construire à côté de leur village un domaine luxueux destiné aux romains. Nos amis gaulois résisteront-ils à l’appât du gain et au confort romain ?

Précédé d’un concert de jeunes musiciens des Marais et d’un blind test.

Quartier des Marais – Ecole des Marais – 192 rue Claude Monet

Les Inattendus

Comme chaque année, Les Inattendus profitent de l’été pour s’établir dans l’espace public, à travers plusieurs projections plein air gratuites dans les quartiers de la Guillotière (3e) et de Gerland (7e).

Et cet été les Inattendus viennent étaler leur Toiles d’été façon serviette de bain et vous invitent à explorer des fonds cinématographiques méconnus avec une programmation entièrement consacrée à des films de piscine!

 LUNDI 11 JUILLET – Place Bahadourian – Lyon 3ème

The Swimmer (Le plongeon) de Frank Perry, Etats-Unis, 1968, 1h35, 35mm, VOSTF

 

Dans une banlieue aisée du Connecticut, Ned Merrill, bel homme dans la fleur de l’âge, se lance un défi : rentrer chez lui à la nage, en passant de piscine en piscine à travers les villas cossues. Non pas un road movie donc, mais plutôt un pool movie, qui commence comme un scénario hollywoodien où tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Puis, petit à petit, le vernis s’écaille, l’ambiguïté s’installe, et au fil des rencontres de Ned, l’idylle tourne au vinaigre : et si cette bourgeoisie n’était finalement pas si fréquentable ?

Porté par un Burt Lancaster des grands jours, The Swimmer est tombé longtemps dans l’oubli, avant sa ressortie en 2010. Moins connu que des Scorcese, Coppola ou Pollack, Frank Perry n’en appartient pas moins à cette génération du Nouvel Hollywood, passant la bonne société américaine de l’époque au vitriol.

LUNDI 18 JUILLET – Place Jean Jaurès – Lyon 7ème

Agua de Veronica Chen, Argentine-France, 2006, 1h29, 35mm, VOSTF

 

Ignored Tags: $0118, $0119

Injustement accusé de dopage lors d’un marathon en Argentine, Goyo, ancien champion de natation en eau libre, a tout abandonné pour se réfugier dans le désert. Huit ans plus tard, le marathon va de nouveau avoir lieu. Il revient pour tenter de reconquérir son honneur. De vieilles émotions refont surface, l’oppressent. Goyo rencontre Chino, un nageur en piscine consciencieux et obstiné qui rêve d’une sélection en équipe nationale. Quand dans l’Argentine en crise, la voie de l’eau est la seule issue possible…

 SAMEDI 23 JUILLET – Place Mazagran – Lyon 7ème

Sélection de courts-métrages aquatiques, 58min, 16mm et numérique, VOSTF

 

auermuhle 7

Du haut du plongeoir jusqu’au fond du bassin, venez vous immerger dans l’écran au cœur d’un vertigineux tourbillon aquatique! Ces courts-métrages hétéroclites vous feront redécouvrir la piscine grâce à diverses techniques (animation, incrustations, manipulations chimiques, clignotements, found-footage…). La natation, le plongeon ou l’apnée sont explorés par la caméra qui en révèle les aspects dynamiques et plastiques pour nous faire partager une vision poétique, drôle ou mystérieuse de la piscine.

  1. Pools (Barbara Hammer & Barbara Klutinis, 6′, 1981)
  2. Auermühle, mai 2003 (Tobias Schmücking, 7′, 2003)
  3. The Reflecting Pool (Bill Viola, 7′, 1979)
  4. Plouf (Yves-Marie Mahé, 1′, 2012)
  5. Le Silence de la carpe (Vincent Pouplard, 13′, 2010)
  6. The Bathers (Johannes Hammel, 4′, 2003)
  7. Swimmer – The Bather series II (Michael Mazière, 7′, 1987)
  8. L’Eau Life (Jeffrey Scher, 2′, 2007)
  9. Sound Over Water (Mary Helena Clark, 6′, 2009)

 LUNDI 25 JUILLET – Place Voltaire – Lyon 3ème

Deep End de Jerzy Skolimowski, Grande-Bretagne – Allemagne de l’Est, 1970, 1h35, VOSTF

 

DEEP-END-29

Mike, quinze ans, trouve un job comme employé des vestiaires dans un établissement de bains publics à Londres. Il y fait la connaissance de Susan, une jeune femme plus expérimentée, qui lui apprend les ficelles du métier et l’invite à répondre aux avances de certaines de ses clientes pour gagner plus d’argent. Mike refuse mais tombe éperdument amoureux de Susan jusqu’à ce que sa fascination pour elle tourne à l’obsession. il se met alors à la suivre la nuit dans les rues de Soho. Admiré dès sa sortie en 1970 puis oublié pendant des années, le film culte de Jerzy Skolimowski dépeint avec acuité et sensibilité la fin pu glorieuse d’une époque, celle des sixties du Swinging London.

Les Inattendus : 04 82 53 49 74 – contact@inattendus.com

Du 19 au 22 juillet, place d’Ainay (Lyon 2e)

Cinéma sous les étoiles

La double volonté de l’association Quartier Libre est de recréer un esprit de cinéma de quartier grand public (présentation des films, courts-métrages, discussions, buvette, échanges) et de proposer des films cultes sous des thématiques transversales qui ne sont pas des genres cinématographiques.

Depuis 2001, Quartier Libre a abordé les thématiques du retour à la nature, des voyages initiatiques, des aventures urbaines, des tribus, de la folie, de la musique, des péchés capitaux, des gangs, des losers magnifiques, du sport, des excès, de la parodie, des grandes gueules et de la soif. Pour cette 16ème édition, l’équipe vous propose des projections (en VOST) sous le signe des « Cadavres exquis ». Chaque séance s’ouvrira par un court-métrage.

Plusieurs rendez-vous dans le cadre du festival Tout L’Monde Dehors:

  • Le 19 juillet : Les trois jours du Condor de Sydney Polack (VOST)
  • Le 20 juillet : Buffet froid de Bertrand Blier
  • Le 21 juillet : The thing de John Carpenter (VOST)
  • Le 22 juillet : Match point de Woody Allen (VOST)

 Quartier Libre : 06 07 83 31 09 – quartierlibrecinema@free.fr

Festival Cinéfil:

 Du 29 au 31 juillet, quai Rambaud

Cinéfil

© Hugo Corvisy

Dixième édition du festival Cinéfil avec au programme : musique et courts-métrages en plein air. A bord de la péniche Fargo, le festival s’exporte et se transforme au fil des escales sur le Rhône et la Saône, entre Valence et Lyon.

Le festival Cinéfil anime cette année encore des sites dont la vocation première n’est pas d’accueillir le spectacle vivant : haltes fluviales, ports, quais… Autant de lieux du patrimoine fluvial que le projet détourne au travers de concerts et de projections pour donner une touche culturelle inédite au Rhône et à la Saône, deux grands axes de navigation de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le festival est itinérant, embarqué sur la péniche Fargo qui navigue pendant quinze jours entre Valence et Lyon, avec des escales à Andance et les Roches de Condrieu.

Au programme, huit soirées gratuites en plein air, avec à chaque fois, des groupes de musiques différents et trois programmations de courts-métrages. Le festival réunit chaque année 7000 spectateurs.

Le festival Cinéfil fait escale à Lyon 2e du 29 au 31 juillet au Jardin aquatique Jean Couty, sur le quai Rambaud, au niveau de la rue Montrochet.

Contact :La Turbine : 09 54 61 93 39 – michel.robiche@laturbine.eu

Passeurs d’images

 Du 25 juin au 27 août, Lyon 9e

Passeurs d'images

© Gaetan Bailly

CinéDuchère vous invite à des séances de cinéma en plein air dans différents lieux du 9e arrondissement dans le cadre de Passeurs d’images. L’occasion de favoriser la convivialité et l’échange devant une belle œuvre de cinéma.

Samedi 25 juin au Parc Roquette : Whiplash

Séance plein-air précédée d’un quiz organisé avec l’association BirdyBirdyPartners à partir de 21h15.
Whiplash (vo) – USA / 2014 / 1h47 – Drame de Damien Chazelle
Avec Miles Teller, J.K. Simmons, Paul Reiser…

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence…

 

 

Le 8 juillet dans le quartier de Gorge de Loup, 1 rue J.Zay : Shaun le mouton

Shaun le mouton – BR-FR / 2015 / 1h25 / Dès 5 ans
Film d’animation de Richard Starzak et Mark Burton

Lorsqu’une blague de Shaun entraîne accidentellement le fermier jusqu’à la Grande Ville, Shaun, Bitzer et le reste du troupeau se retrouvent embarqués dans une aventure complêêêêtement inattendue en plein grande ville… Shaun arrivera-t-il à retrouver le Fermier dans cette ville étrangère et inconnue avant de s’y perdre pour toujours ?

 

 

Le 27 août sur la place Abbé Pierre : La Famille Bélier

La famille Bélier – FR / 2014 / 1h46 – Comédie d’Éric Lartigau
Avec Louane Emera, Karin Viard, François Damiens…

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France.

CinéDuchère : 04 72 17 00 21 – cineduchere@orange.fr

 Le Rocky Horror Cabaret Show

 Vendredi 8 juillet à l’Espace Mazagran, Lyon 7e à 21h30
The Rocky Horror Cabaret Show

Venez vivre l’expérience unique d’une projection où le show prend vie dans le public.

Brad et Janet, jeune couple bon chic bon genre, tombent en panne près d’un mystérieux château. Accueillis par le Maitre des lieux, un savant fou en bas résilles, nos jeunes gens vont peu à peu succomber aux plaisirs de la fête…

Adapté d’un spectacle londonien de 1973, le Rocky Horror Picture Show est l’un des premiers films à avoir connu des conditions de projection si particulières. Les Pompons Flingueurs perpétuent la tradition des shadowcast : un spectacle vivant en parallèle de la projection. Plus qu’un simple film de série B, le Rocky Horror porte à lui seul l’essentiel de l’esprit glam-rock contestataire et de la libération sexuelle des années 70. Plongez dans l’univers décalé du film avec le dress code conseillé : résille, paillettes et cotillons !

Avec Olivier Bernard, Aurélie Camus, Tristan Chevallier, Maïté Cussey, Charles Doumerc, Mylène Queyrat, Clémence Simon. Mise en scène : Amélie Vaillend.

Screen on stage : 06 41 71 71 30 – screeonstage@gmail.com

 A Wall Is A Screen

 Vendredi 8 juillet, place des Archives

A Wall Is A Screen

© A Wall is A Screen

(Re)découvrez le quartier de la Confluence lors d’une promenade cinématographique : les murs se font écran pour des courts-métrages autour du foot.

À l’occasion de l’Euro 2016, l’association hambourgeoise A Wall is a Screen vient à la Confluence avec sa combinaison unique de projection de courts-métrages et de visite guidée de la ville, pour présenter un panorama de films courts (en VOST), principalement autour du foot. Les murs deviennent écran et le macadam se fait cinéma – une manière passionnante de découvrir non seulement des court-métrages allemands, mais aussi un quartier en développement.

Départ de la promenade : place des Archives (Lyon 2e) à 21h45

Goethe-Institut Lyon : 04 72 77 08 88 – info@lyon.goethe.org

L’été en cinémascope:

Place A.Courtois (Lyon 8e) du 23 juin au 30 août tous les mardis soirs

Eté en cinémascope

  • Le 12 juillet : Talons aiguilles de Pedro Almodovar
  • Le 19 juillet : La Isla minima d’Alberto Rodriguez
  • Le 26 juillet : Amy d’Asif Kapadia
  • Le 16 août : L’Été de Kikujiro de Takeshi Kitano
  • Le 23 août : Fargo de Joel et Ethan Coen
  • Le 30 août : Grease de Randal Kleiser
  • contact@institut-lumiere.org

A Villeurbanne: Vivez l’été!

Du 12 juillet au 18 août, des films tout public sont projetés sur un écran géant installé en plein air dans les quartiers de Villeurbanne. Les cinéphiles seront servis avec pas moins de 9 séances organisées en plein air.

Cinema sous les étoiles

Un écran géant, la nuit qui tombe, un public qui arrive petit à petit, un œil qui scrute le ciel, un coussin sorti d’un sac, des rires collectifs, des enfants qui trépignent en attendant le film : le cinéma en plein air est un principe simple. Dix séances gratuites sont organisées, cet été encore, par la Ville en partenariat avec les centres sociaux, les maisons de quartier et les centres d’animation. À chaque quartier sa séance.

> Télécharger le programme de Cinéma sous les étoiles (PDF)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :