Censure de 2 films à Argenteuil

COMMUNIQUÉ DU GNCR

Nous apprenons avec consternation que la Municipalité d’Argenteuil avait demandé au cinéma Le Figuier Blanc de retirer deux films de sa programmation.

Le premier, splendide documentaire « La Sociologue et l’ourson », film français réalisé par Etienne Chaillou et Mathias Thery, qui retrace avec subtilité, humour et inventivité un an de débat national sur le mariage pour tous.

Le deuxième,3 000 nuits, un film palestinien de Mai Masri, raconte l’incarcération d’une jeune fille palestinienne dans une prison israélienne.

L’association pour la défense du cinéma indépendant (ADCI), qui organise chaque mois des projections/débats de films d’art et essai, devait projeter La Sociologue et l’ourson. Quant à l’association Argenteuil Solidarité Palestine, elle avait prévu de montrer le film palestinien 3000 Nuits dans le même cinéma  dans le cadre du Festival ciné-Palestine. Mais toutes deux ont appris par la directrice du cinéma que sur demande du cabinet du maire, Georges Mothron (LR), leurs films ne seraient finalement pas projetés.

Comment en 2016 est-il possible qu’une Ville décide de censurer des films, œuvre de cinéma, au nom d’une soi-disant sécurité publique ?

Une telle décision bafoue littéralement la liberté d’expression et sonne comme un mépris profond envers les habitants d’Argenteuil qui ne serait pas assez adulte pour comprendre qu’une œuvre est faite pour être mise en partage et participer au dialogue nécessaire et essentiel pour penser le monde compliqué dans lequel nous vivons tous.

Nous dénonçons avec vigueur toute ingérence dans la vie culturelle et associative de la Ville d’Argenteuil et nous associons largement à l’appel des associations de défense du cinéma indépendant et de l’association Argenteuil Solidarité Palestine pour demander au Maire de revenir sur sa décision inique et pour que la liberté d’expression et le vivre ensemble puisse continuer à exister à Argenteuil et ailleurs.

Boris Spire Président du GNCR

petition argenteuil

————————————————————————–

GROUPEMENT NATIONAL DES CINÉMAS DE RECHERCHE (GNCR)
19, rue Frédérick Lemaître – 75020 PARIS
T. 01 42 82 94 06 – F. 09 56 98 50 03
gncr@gncr.fr – http://www.gncr.fr

Rejoignez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/le.gncr

Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron, a fait déprogrammer du cinéma municipal deux films présentés par deux associations indépendantes : – La sociologue et l’ourson d’Etienne Chaillou et Mathias Théry, présenté par l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et d’Essai (ADCI), film qui retrace un an de débat national sur le mariage pour tous. – 3000 nuits, de Mai Masri, raconte l’histoire d’une jeune Palestinienne, incarcérée dans une prison israélienne hautement sécurisée, où elle donne naissance à un garçon.
Ce film, présenté par l’association « Argenteuil Solidarité Palestine » (ASP) fait partie des films retenus pour la deuxième édition du Festival Ciné-Palestine, organisé à Paris et dans plusieurs villes d’Ile-de-France, dont Argenteuil. Il s’agit purement et simplement d’un acte de censure. Cet acte de censure est uniquement motivé par un positionnement politique du Maire sur chacun des thèmes abordés dans ces films. Cet acte de censure est une grave atteinte aux libertés d’expression, de création et de pensée.
Cet acte de censure à Argenteuil est une atteinte fondamentale à la démocratie. Pour la défense de nos libertés, de la culture et de la démocratie, l’association Argenteuil Solidarité Palestine (ASP) et l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et d’Essai (ADCI), avec le soutien de l’Observatoire de la liberté de création et de la LDH 95, appellent à un : Rassemblement devant la Mairie Samedi 7 Mai à 15 h pour exiger la reprogrammation dans les plus brefs délais des deux films au cinéma d’Argenteuil « Le Figuier Blanc ».
Faute de quoi, et estimant que les Argenteuillais comme tous les citoyens de ce pays, doivent pouvoir voir,s’ils le désirent ces films, elles organiseront des projections en plein air de ces deux créations censurées par le Maire.
Signez la pétition sur change.org pour la reprogrammation des deux films censurés.
ASSOCIATION POUR LA DÉFENSE DU CINÉMA INDÉPENDANT, DES FILMS D’AUTEURS ET DES SALLES D’ART ET ESSAI Siège social : Espace Mandela – 82, bd du Général Leclerc – 95100 ARGENTEUIL
Association « Argenteuil Solidarité Palestine » Espace Nelson Mandela, 82 Bd du Général Leclerc, 95100 Argenteuil asp95100@yahoo.fr
Cette pétition sera remise à:
  • monsieur Mothron maire D’argenteuil
  • ministère de la culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :