Compte rendu de l’AG du 28 Mars 2014

Compte rendu de l’assemblée générale ESI

Vendredi 28 mars 2014 à 19h au Centre Bonnefoi

15 personnes présentes dont 1 invité, non adhérent + 13 pouvoirs

CA composé de 11 personnes et bureau de 5 personnes

Ordre du jour :

  • Rapport moral

  • Rapport d’activités 2013

  • Rapport financier 2013

  • Budget prévisionnel 2014

  • Perspectives pour 2014

  • Élection du Conseil d’administration

Rapport moral :

Le nombre d’adhésions a progressé en 2013 (82 adhérents contre 63 en 2012). C’est bien sûr toujours insuffisant et il faut continuer cette progression.

Malgré la faiblesse de ses forces vives, Enjeux a continué avec une belle énergie son combat en faveur du cinéma d’Art, Essai et Recherche à Lyon ; l’association a également maintenu sa vigilance vis à vis des salles de cinéma indépendantes. La situation requiert en effet toute notre attention ; nombres de films dits « fragiles » ne sortent pas à Lyon faute d’écran et quand ils sont programmés, ils le sont souvent sur une courte durée et peu de séances.

C’est dans ce contexte qu’Enjeux soutient le projet de salle au nom provisoire de « Trésor public ». En effet, face à la difficulté rencontrée par de nombreux cinéastes pour montrer leurs films à Lyon, notre association ne peut que se réjouir de la perspective d’ouverture d’un nouveau cinéma indépendant et novateur.

Petit à petit, grâce à ses différentes activités, mais aussi grâce à son blog et à sa page Facebook, Enjeux sur Image s’est fait une place dans le paysage lyonnais. Mais surtout, l’association a su nouer des liens avec d’autres associations ou institutions. De cela, je crois qu’elle peut être fière.

Reste que l’association manque cruellement de membres actifs ce qui rend la tâche lourde pour l’équipe actuelle.

Rapport d’activité 2013 :

  • Le Ciné-club, en partenariat avec le Cinéma Opéra, a présenté 9 films inédits avec une moyenne de 40 spectateurs par séance.

  • Les Journées intitulées « Le cinéma, un enjeu citoyen », organisées avec le soutien de la mairie du 1er arrondissement, ont été l’occasion de riches échanges à travers projections, débats, ciné-concerts, master-class et moments de convivialité, en présence du cinéaste Jean-Pierre Thorn.

  • Le Centre social Bonnefoi et ESI ont poursuivi leur partenariat avec des animations et projections pour les enfants du centre aéré.

  • Une rencontre sur « La place des festivals dans le paysage lyonnais » s’est déroulée en avril à l’EAC.

      • Le forum des associations du 4e arrondissement a donné l’occasion d’échanges avec un public inhabituel.

  • La communication par le biais du blog, de Facebook, de la Newsletter, des tracts et affiches porte ses fruits et rend l’association plus visible.

Rapport financier 2013 :

Le solde reste positif grâce à la subvention accordée par la Ville de Lyon en fin d’année. Quant aux Journées Garcin, la part propre de l’association est relativement réduite au regard de l’importance de l’événement.

Votes : 27 votants

Rapport d’activité : adopté à l’unanimité

Rapport financier : adopté à l’unanimité

Perspectives financières pour 2014 :

L’association a déposé une demande de subvention à la Ville de Lyon d’un montant de 3 500 € et a renouvelé auprès de la mairie du 1er sa demande de participation aux journées Garcin (2000€). Les élections municipales vont retarder les arbitrages (vote des subventions fin juin) et rien ne garantit que l’association bénéficie de ces aides.

Le montant des adhésions aujourd’hui s’élève à 689 €, ce qui est une augmentation par rapport à la même période de 2013.

Perspectives d’activités pour 2014 :

  • Le Ciné-club se poursuit au rythme d’un film par mois. En 2014, il réitère son partenariat avec le Festival du 1er film d’Annonay , avec le Maghreb des Films en Rhône-Alpes et ajoute un partenariat avec La Caravane des cinémas d’Afrique.

  • La prochaine rencontre du samedi matin a pour thème « L’implication des associations dans le quotidien des cinémas ». Elle sera animée par un étudiant de l’EAC.

  • Les journées Garcin (3e édition) auront lieu fin septembre sous réserve de l’obtention des subventions demandées.

  • Le Centre social Bonnefoi et ESI étudient la possibilité de travailler avec l’association Entre les Mailles pour des ateliers d’éducation à l’image auprès des enfants. D’autre part, l’association souhaite poursuivre sa collaboration avec l’APF (Association des Paralysés de France).

  • Un partenariat d’ESI avec d’autres salles de cinémas du Grand Lyon est envisagé. (projet avec le cinéma Les Alizés en juin).

  • La collaboration avec leMaster-pro cinéma de Lyon II initiée lors des journées Garcin pourrait se poursuivre(organisation de Master-class ou animation des séances de ciné-club).

  • Des projections de courts–métrages : ESI souhaite programmer des courts métrages réalisés par des membres de l’association Entre les Mailles (accord concernant le centre Bonnefoi), soit avant le Ciné-club, soit lors d’une séance spéciale ouverte à d’autres réalisateurs.

  • La participation à « Tout l’monde dehors » : ESI et l’association Nuée d’images ont déposé un projet pour s’inscrire dans cette manifestation organisée par la Ville de Lyon durant l’été. Sur les 4 arrondissements proposés, seul le projet pour le 7e arrondissement a été retenu. 2 projections auront donc lieu fin août dans cet arrondissement, respectivement place Jean-Jaurès et place Raspail.

Tous ces projets ne peuvent se réaliser sans un renforcement de l’association. Pour maintenir le dynamisme de celle-ci, l’énergie et la disponibilité de nouveaux volontaires seraient bienvenues.

Débat :

Certains estiment que l’association tend à se fondre dans le paysage cinématographique lyonnais et ne tient plus le rôle d’agitateur qu’elle s’était fixé à sa création. D’après eux, elle devrait mener des actions d’agit-prop contre la fermeture des cinémas Art et Essai. Par exemple, les CNP rencontrent de sérieuses difficultés et il serait souhaitable de ne pas attendre leur fermeture pour réagir.

S’il est vrai qu’Enjeux ne mène que rarement des actions de rues (distribution de tracts lors de l’ouverture du multiplexe à Confluence, lancement de ballons devant l’Odéon), d’autres pensent que toutes les activités d’Enjeux, constituent du militantisme. Le ciné-club dédié à des films inédits a pour but de mettre le doigt sur la difficulté de voir certains films à Lyon. De même les sujets choisis pour les tables-rondes et débats permettent d’élargir le propos et de réfléchir à des solutions à la crise lyonnaise actuelle.

Quoiqu’il en soit, en l’absence d’actualité brûlante (fermeture de salle, licenciements de salariés,..) tout le monde est d’accord pour reconnaître la difficulté de mobiliser.

Élection du Conseil d’administration :

Pas de nouvelle candidature.

Les 11 membres du CA actuel se représentent : Aïssou Bailla, Champenois Romain, Chaufferin Monique, Décina Gilles, Jazé-Charvolin Marie-Reine, Madec Catherine, Mariton Silvie, Mounier Georges, Rousset Jany, Stéfani Christine et Suchet Pierre.

CA élu à l’unanimité.

Le bureau sera élu par le CA lors d’une prochaine réunion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :