Hors cadre du 4 au 6 avril 2014

5e rencontres cinéma et littérature au cinéma Gerard Philipe de Vénissieux du 4 au 6 avril

Depuis 2010, le cinéma Gérard-Philipe organise avec l’ Espace Pandora de Vénissieux les rencontres cinéma et littérature, Hors Cadre.

Chaque année, on y explore les correspondances entre l’écrit et l’écran, quand la caméra devient stylo et que le mot impose sa chair.

Vendredi 4 avril à 18h15  Lettre d’une inconnue de Max Ophüls

le chef d’oeuvre américain de Max Ophüls en version restaurée

présenté et commenté par Nedjma Moussaoui (université Lumière Lyon 2)

  • résumé : Un célèbre pianiste vieillissant reçoit un jour une lettre d’une jeune femme inconnue de lui, Lisa Berndle. Celle-ci lui retrace l’amour qu’elle a éprouvé secrètement pour lui depuis son enfance. Elle évoque les rares étreintes que ce volage amant voulut bien lui accorder.
  • remarques : deuxième film de Max Ophüls tourné lors de son exil aux États-Unis, Lettre d’une inconnue est une adaptation somptueuse de la célèbre nouvelle de Stefan Zweig. Admirablement interprétée par Joan Fontaine (Rebecca) et Louis Jourdan (Gigi), cette oeuvre mélancolique décrit comme nulle autre les tourments de la passion amoureuse dans une Vienne fantasmatique. Cinq ans avant Madame de…, Max Ophuls brosse un formidable portrait de femme, ici victime d’un amour déraisonné pour un homme volage. Chef-d’œuvre tragique et lyrique, Lettre d’une inconnue est à découvrir dans une splendide version numérique restaurée à 2K ! avec Joan Fontaine, Louis Jourdan – USA – 1948 – 1h26
  • Nedjma Moussaoui : maître de Conférences en études cinématographiques et audiovisuelles, membre du groupe de recherche Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2, Nedjma Moussaoui est l’auteur d’une thèse sur Max Ophüls.

<div id=’blogvision’><br /><a href=’http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=2681.html&rsquo; target=’_blank’>Lettre d’une inconnue</a></div>

 

hors cadre 2014 : avant-premiere Une promesse de patrice Leconte

Vendredi 4 avril à 20h30 Avant-premiere Une promesse de Patrice Leconte

  • résumé : Allemagne, 1912. Un jeune diplômé, d’origine modeste, devient le secrétaire particulier d’un homme âgé, patron d’une usine de sidérurgie. L’état de santé du patron se dégrade et lui impose de rester à domicile. Il y accueille le jeune homme pour travailler. L’épouse du patron est une femme de trente ans, belle et réservée. Le jeune homme s’éprend d’elle, sans oser révéler ses sentiments. Dans le huis-clos de la demeure, couve cette passion amoureuse, sans geste ni parole, tout en regards et en silences. Avec R. Hall, R. Madden – GB/Fr – 2014 – 1h38
  • remarques : Une Promesse est l’adaptation d’une nouvelle de Stefan Zweig intitulée « Le Voyage dans le passé » et parue en 1929 : « C’est Jérôme Tonnerre, ami et co-scénariste de plusieurs de mes films, qui m’a conseillé de lire Le Voyage dans le passé, car il y voyait des choses susceptibles de m’intéresser. Quelques jours après avoir refermé le livre, j’ai réalisé que l’histoire s’était installée dans un coin de ma tête. En fait le roman véhiculait des sentiments, des émotions qui me touchaient infiniment. J’ai donc rappelé Jérôme pour lui dire que son conseil de lecture avait fait son chemin et que j’avais très envie de l’adapter avec lui pour le cinéma », explique le cinéaste.

A l’occasion de Hors Cadre, 5e Rencontre Cinéma et littérature – Programme Hors Cadre

 

 

 

 

 

  • Samedi 5 avril
    • 14h – Ciné Conte : La Belle et la Bête de J. Cocteau, précédé d’une lecture-spectacle par Les Fileurs d’écoute.Voir fiche film
    • 20h30 – Se Battre de J-P Duret et A. Santana, en présence des réalisateurs : « Ce film, plein de noblesse, est en un mot une formidable leçon. » Le Monde
    • avec la participation du poète Marc Porcu.Voir fiche film
  • Dimanche 6 avril
    • 14h15 – avant-première Les yeux jaunes des crocodiles de Cécile Telerman : le best seller de Katherine Pancol adapté au cinéma. Voir fiche film
    • 16h – Restitution ateliers d’écriture en présence de l’écrivain Laure Morali : Projection de ses courts métrages, lectures et exposition des textes écrits par les participants à ses ateliers.
    • 18h30 – La Cour de Babel de Julie Bertucelli : « Le formidable La Cour de Babel tombe à pic: par le creuset du rire et de l’émotion, et sans aucun commentaire ajouté, il réunira les spectateurs au delà des divergences politiques et des genres. » Le Point – En présence de Laure Morali.Voir fiche film

 

+ pendant la semaine, les films Abus de faiblesse de C. Breillat et Aimer, boire et chanter d’A. Resnais. Voir fiche film

télécharger le programme complet de Hors Cadre (PDF – 3 MB)

Archives:

Affiche du festival Hors Cadre 2012

 

 

HorsCadre affiche web

Pour sa 3e édition, Hors Cadre suit le regard de l’artiste « Face au monde ». Une programmation riche en rencontres, en biopics littéraires et en adaptations cinématographiques pour penser notre société avec une distance critique et souvent poétique.

Car, avant le verbe, avant le mot, avant le film… il y a le regard de l’artiste face au monde. Face aux enjeux de société, politiques, éthiques, environnementaux et artistiques, des auteurs prennent la parole. Elle peut être radicale ou distanciée, cette voix, inquiète ou recueillie… mais jamais totalement dégagée. Notre monde inspire l’acte créateur et l’acte créateur transfigure le monde et l’embellit.

Télécharger le programme (PDF – 1 MB)

Hors Cadre 2011 : Fantomas

Affiche du festival Hors Cadre 2011

Pour la 2e édition de Hors Cadre, Rencontres cinéma et littérature, la Ville de Vénissieux, à travers le cinéma Gérard-Philipe et l’Espace Pandora se rejoignent à nouveau pour qu’entre nous, lecteurs et spectateurs, la poésie s’insinue.

Fantômas, mythique « Génie du crime » créé par Marcel Allain et Pierre Souvestre, fête ses 100 ans cette année. Impossible donc de ne pas le recevoir dans nos salles pour l’aider à souffler ses bougies !

Fantômas a semé la terreur parmi le public populaire de la Belle-Epoque tandis que les intellectuels, des surréalistes à Freud, de Malraux à Sartre, étaient séduits par les aspects noirs du personnage. Tout au long de XXe siècle, le Maître de l’Effroi sèmera la terreur dans des romans, des films, des bandes dessinées, des tableaux, des poèmes…

 

Télécharger le programme (PDF – 2 MB)

 

 

Hors Cadre 2010 : Raymond Carver

Voilà la 1re édition de Hors Cadre, Rencontres cinéma et littérature, proposée par la ville de Vénissieux et le cinéma Gérard-Philipe en partenariat avec l’Espace Pandora. Cette initiative se propose de creuser le lien entre l’écriture et l’image, particulièrement, en avançant la question : comment cinéastes et écrivains du XXIe siècle vivent l’influence des deux arts à travers leurs œuvres respectives ?

Focus Raymond Carver

Carver donne au quotidien, au banal, au vide qui unit une femme et un homme, une dimension vertigineuse.

– Martine Laval, Télérama n°3053.

 

Télécharger le programme (PDF – 1 MB)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :