Du cinéma ailleurs: Le Goethe Institut

Le Goethe Institut organise toute l’année un cycle de projections Kinoche

Programme:

jeudi 13 mars /// 20h CINÉMA au GOETHE LOFT

Entrée : 2€ – Gratuit pour les membres de l’aagil

WAS BLEIBT (Un week-end en famille)

Réalisation : Hans-Christian Schmid

2012, 88 min., en allemand sous-titré français

Marko vit à Berlin et ne rend que rarement visite à sa famille installée dans les environs de Bonn. Venu passer un week-end chez eux avec son jeune fils, il retrouve Günter, son père arrogant, Jakob, son frère aîné resté auprès des parents dont il dépend financièrement, et Gitte, sa mère bipolaire. À la surprise de tous,Gitte annonce sa décision d’arrêter son traitement médical.

Elle semble aussi en avoir assez d’être en permanence observée par les siens, qui guettent les moindres signes de son instabilité et d’une nouvelle crise…

   Goethe Institut 18 rue François Dauphin, Lyon 2ème // www.goethe.de/lyon  04 72 77 08 88

                                                                                                                      


CINÉMA / RENCONTRE

Dimanche 16 mars /// 17h30 à l’INSTITUT LUMIÈRE

25 Rue du 1er Film 69008 Lyon  Tarif : 8,50 / 7,50 / 6,50€ –

DANIEL BRÜHL VIENDRA PRÉSENTER RUSH

L’acteur allemand, révélé par Good Bye, Lenin ! en 2003, a tourné avec Quentin Tarantino (Inglourious Basterds), Olivier Assayas, Julie Delpy, Paul Greengrass… Dans Rush, il interprète le coureur de Formule 1 Niki Lauda, dans son duel légendaire avec James Hunt.
Suspense et tragédie sur circuit : le combat haletant entre deux grands rivaux de la Formule 1.

Sorti en septembre 2013, acclamé par la critique, trop peu vu en salles, un film passionnant.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

mercredi 26 mars /// 20h30

LA PIANISTE de Michael Hanekela pianiste

 2001, 131 min., VF

Le film sera suivi par une discussion avec le public.

Erika Kohut (Isabelle Huppert) est une exigeante professeur de piano au très académique Conservatoire de Vienne. Sévère dans son allure, janséniste dans ses méthodes d’enseignement et sa conception de l’art pianistique, elle se laisse pourtant aller à des fantasmes moins conservateurs et rigoristes dans sa vie privée, elle aussi étouffante et dominée par l’emprise de sa mère (Annie Girardot), avec qui elle vit encore malgré sa quarantaine.

Sa rencontre avec un étudiant, Walter Klemmer (Benoît Magimel), qui la séduit, catalyse son déséquilibre.

Il s’agit de l’adaptation du roman La Pianiste d’Elfriede Jelinek (prix Nobel de littérature en 2004). Le film est présenté dans le cadre du colloque et des manifestations culturelles « Faire, défaire, contrefaire l’autorité. Regards croisés sur Elfriede Jelinek », co-organisés par les laboratoires CELEC de l’Université de Saint-Étienne, et LCE de l’Université Lyon 2, avec le soutien de nombreux partenaires. Programme complet (25-29 mars) en ligne sur http://jelinek2014.sciencesconf.org

Renseignements et réservation : 04 26 99 45 00

http://www.cinema-comoedia.com

CINÉMA COMOEDIA 13 avenue Berthelot Lyon 7e

 Plein tarif : 8,60 € Tarif réduit : 6,70 €

De 12 à 18 ans, étudiants, familles nombreuses, demandeurs

d’emploi, familles nombreuses, séniors, adhérents Goethe-Institut

(carte bibliothèque / aagil)

Enfant : 4 €

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx(- de                                                        xxxxXXXXXXXxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

jeudi 17 avril /// 20h

POLL de Chris Kraus

2009/10, 139 min., en allemand sous-titré français

Juin 1914. Oda von Siering a 14 ans. Après la mort de sa mère, la jeune Berlinoise retourne chez son père à la mer Baltique, dans une province éloignée de l’empire du tsar. Ici, les habitants allemands, russes et estoniens se guettent avec méfiance.Le père d’Oda, Ebbo, est un médecin qui s’intéresse plus à l’examen des cadavres qu’à sa fille. Quand Oda trouve un anarchiste estonien blessé dans l’une des dépendances de la propriété, elle décide de le cacher des soldats russes et de le soigner. En se consacrant à cette tâche, elle retrouve un sens à sa vie : l’Estonien devient pour elle une sorte de trésor qu’elle veut préserver et sauver du monde.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

jeudi 24 avril /// 20h

CINÉ CONCERT

DANS LE CADRE DU CYCLE  MEHR LICHT  SALON DE LUMIÈRE

AVEC LE SOUTIEN DES PIANOS BLÜTHNER

Collectif d’improvisation Jean-Marc Foltz et Henri Charles Caget

Création de la classe de Musique à l’image Sur les films et images du CHRD

Dans le cadre d’une thématique « Résistance(s) », le CNSMD de Lyon s’associe

au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation et au Goethe-Institut

Lyon pour proposer un parcours autour de ce thème. Que signifie pour un artiste

« être résistant » et pas seulement en temps de guerre ou d’occupation ?

Quels musiciens, par leur parcours, se sont distingués des diktats esthétiques,

artistiques ou politiques ?

C’est l’occasion aussi de mettre en valeur les collections du CHRD à travers un

catalogue de partitions et des images qui serviront de support aux compositeurs

et aux improvisateurs pour de ce ciné-concert.

GOETHE INSTITUT BIBLIOTHÈQUE

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

 

12 ans)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :