le 22 mars 2013 au Comoedia : Rencontre « Outreau, l’autre vérité »

Séance unique à Lyon

En présence du réalisateur Serge Garde et du producteur Bernard de la Villardière.
Dans le cadre des 4ème Rencontres droit justice cinéma.
Thème : « La justice et Médias : deux vérités »

outreau

Droit

Outreau, l’autre vérité
Documentaire
France. 2012 – 01h35

Date de sortie : 6 mars 2013

Synopsis : Nous avons tous été sur-informés pendant l’affaire dite d’Outreau. Elle a traumatisé les consciences et déstabilisé l’institution judiciaire. Jamais une affaire retentissante n’avait aussi peu divisé l’opinion publique. Comme si l’esprit critique avait été anesthésié. Pourquoi ? Dix ans après, il est temps de s’interroger, de façon dépassionnée, sur ce phénomène qui nous a submergés.

Outreau, un symbole de l’erreur judiciaire ? Que treize des dix-sept accusés aient été acquittés après un ou deux procès, n’est-ce pas le fonctionnement normal de la justice ? Le véritable problème n’est-il pas celui de la détention provisoire ? Outreau, un fiasco judiciaire ? Oui, mais ce n’est pas celui qui a été dit.
Outreau1

Des témoignages difficiles à recueillir

Il a été très difficile pour le cinéaste Serge Garde de réunir les témoignages des différents protagonistes : « Au début, aucune des personnes contactées ne voulait s’exprimer devant la caméra. (…) Finalement, c’est le récit de Chérif Delay [l’un des enfants victime d’Outreau, ndlr] qui a convaincu d’autres acteurs et témoins du drame d’Outreau de témoigner. (…) Il a fallu convaincre 26 personnes de témoigner malgré les pressions. Au-delà du récit bouleversant de Chérif et Dimitri [Delay], leur participation a donné au film une nouvelle tournure« , révèle-t-il. Chérif Delay a publié, en 2011 (en collaboration avec Serge Garde), un livre autobiographique.

Outrreau2

Un travail de reporter

Serge Garde, qui a d’abord été enseignant avant de devenir reporter, a consacré trois ans à l’élaboration de ce documentaire. Au départ, il lui a fallu étudier les 30 000 pages du dossier d’instruction propre à cette affaire ! Avec ce film, le réalisateur espère « contribuer à un débat citoyen sur l’exercice de la Justice et le rôle des médias. »

Objectif du documentaire : rendre justice aux enfants

L’un des objectifs de ce documentaire est de rendre justice aux enfants victimes d’Outreau, comme l’explique le producteur Bernard de la Villardière : « Pourquoi vouloir raconter cette histoire des années après ? Parce qu’il y a une jurisprudence d’Outreau : des témoignages d’enfants abusés que l’on classe sans suite pour insuffisance de preuves. Combien d’enfants abandonnés à leurs agresseurs par crainte d’une nouvelle affaire Outreau ? Or, Outreau et ses dysfonctionnements, c’est d’abord une injustice faite aux enfants. »

Outreau3

Le financement du projet

C’est d’abord Karl Zéro qui a proposé à Serge Garde de prendre les rênes d’un projet de documentaire sur Outreau, produit par sa société. Alors que le réalisateur réunissait tant bien que mal ses témoignages, une donatrice suisse, via l’ONG Innocence en Danger, a fourni une importante aide financière au film. C’est ensuite la société de production du journaliste Bernard de la Villardière Ligne de Front qui en a repris la production, jusqu’à son achèvement. C’est Zelig Films qui assure la distribution du documentaire.

Outreau4

Premier long pour le cinéma pour l’écrivain Serge Garde

Outreau, l’autre vérité est le premier film de Serge Garde pour le cinéma. Écrivain, il a publié plusieurs ouvrages journalistiques depuis 1987, et a réalisé plusieurs sujets d’enquêtes pour la télévision entre 2005 et 2010.

Le site du cinéma Comoedia

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :