Du 13 au 27 mars 2013, au cinéma Le zola : Les Reflets du cinéma ibérique et Latino-américain

REFLETS-DU-CINEMA-IBERIQUE-ET-LATINO-AMERICAIN

L’affiche de cette 29ème édition des Reflets du cinéma ibérique et latino-américain donne le ton…

Tout en nuances, elle annonce qu’elle sera l’édition des portraits, des portraits d’hommes et de femmes, l’édition de l’intime – qui confine bien souvent à l’universel -, l’édition des petites histoires qui font la grande, des relations qui marquent une vie, l’édition des liens qui se nouent entre les individus, pour le meilleur et parfois pour le pire, des histoires de vies, de survie, de création et d’inspiration, des histoires de combats mais aussi des portraits de l’enfance à la vieillesse et, enfin, des regards sur le monde aux différents âges de la vie.

LA CARTE REFLETS, LE SESAME !

Pour 37 €, la Carte Reflets vous permet d’avoir accès à 10 entrées (non nominatives, mutualisables et utiilsables d’un coup) à 3,70 € l’unité ! 3,70 € pour découvrir des films inédits ou en avant-première, c’est quand même une belle invitation au voyage ! En vente dès le 1er mars à la caisse du Zola.

LE DERNIER ALMODOVAR EN OUVERTURE !

C’est le dernier film de Pedro Almodóvar qui ouvrira les 29es Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, le mercredi 13 mars à 21h au cinéma Le Zola ! En effet, LES AMANTS PASSAGERS redonneront un goût de movida au 117 cours Emile Zola !!!

34 FILMS DANS LE PANORAMA

Parmi les 34 films présentés, 5 le seront en avant-première, 15 films seront inédits et projetés pour la première fois, et 11 pays seront cinématographiquement visités (Espagne, Portugal Cuba, Mexique, Colombie, Pérou, Venezuela, Equateur, Chili, Argentine, Brésil).

6 SALLES

Si le Zola restera évidemment le centre des Reflets, il peut compter chaque année sur l’engagement de salles qui souhaitent promouvoir, près de chez elles, les films ibériques et latino-américains. Ce sera encore le cas cette année avec le cinéma Gérard Philipe de Vénissieux, le Toboggan de Décines, les Alizés de Bron, L’Horloge de Méximieux et le France de St Etienne !

ILS SERONT AUX REFLETS…

Des réalisateurs accompagneront leur film et viendront rencontrer le public : Valeria Sarmiento pour Les Lignes de Wellington et Fernando Trueba pour L’artiste et son modèle.

D’autres intervenants apporteront leur témoignage et éclaireront certains films : Jac Forton sur l’affaire Pinochet pour Le juge et le général, Magali Kabous, spécialiste du cinéma cubain, pour Juan de los Muertos, ou encore les associations Sol.Ar pour Enfance clandestine, Palenque sur la situation en Colombie pour La Sirga et enfin l’AFAL pour No.

LA SECTION REGARDS

27 films dans la section Regards

La section « Documentaires & courts métrages » s’étoffe encore cette année, avec trois nouveaux lieux de diffusion et 27 films qui permettront de jeter un regard différent sur l’Espagne et l’Amérique Latine. Toutes les séances sont en accès libre.

Les rencontres des regards

Les Regards, c’est aussi des rencontres – avec Vincent Martorana, Abel Kavanagh, Mercedes Alfonso et Sonia Kerfa – et des expositions variées : photographie, peinture, affiches, artisanat.

4 expositions

Une exposition photographique de Miguel Palomino, un retour sur l’oeuvre du peintre Rafael Ontiveros, une exposition de Papier Amaté et l’intégralité des 13 affiches des Reflets réalisées par le Studio Desperado, le festival vous propose d’ouvrir les yeux en grand !

Les lieux

Divers lieux se prêteront au jeu des Regards : les bibliothèques du 4ème arrondissement, du 7ème arrondissement de Lyon, l’Université Catholique, l’Instituto Cervantes, la Maison de l’Amérique Latine en Rhône-Alpes, l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, le Toï Toï le Zinc ou encore le No man’s land…

LES REFLETS, C’EST AUSSI DE LA MUSIQUE

Il est difficile de célébrer le cinéma ibérique et latino-américain sans la musique !

Les minutos picantes, prise 2

Lancés l’année dernière en ouverture des séances de 21h, les Minutos Picantes sont de brèves rencontres musicales entre un public de cinéma et de petites formations. Cette année, c’est une douzaine de rendez-vous qui viendra lancer les soirées du festival.

Les afters des Reflets

Que ce soit au No Man’s Land ou au Toï Toï Le Zinc, il va y avoir matière à s’amuser tard après les dernières séances du soir. Concerts, ambiance et bonne humeur de 23h à 1h !

Une fiesta « 100% colombiana »

Organisée en collaboration avec Radio CapSao, la Fiesta des Reflets fera cette année honneur à la Colombie, le mercredi 27 mars à 20h30 au CCVA avec un concert où se succèderont TRIPASECA (rock), SONIDO DEL MONTE (cumbia tropicale) et les DJ de PALMWINE RECORDS. Caliente caliente !

Toute les informations et le programme complet sur le site du festival

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :