Lundi 26 Novembre 2012, Lancement de REZODOC au musée des moulages

A tous les amis du doc,

Même  si le  Mois du doc suscite de  multiples programmations concentrées au demeurant toutes en novembre, la  diffusion de  films  documentaires en salles est peu satisfaisante.

Et plus  encore à Lyon : il n’est pas  rare  qu’un film documentaire sorte exclusivement à Paris.

Bien  souvent, d’excellents films  n’ont  d’autre public que  celui des festivals  dans  lesquels  ils  sont primés et ne  font  pas  l’objet de présentation dans les  salles  de cinéma.

Voilà  pourquoi Doc en courts va tenter de construire, avec de multiples partenaires (à commencer par le Service  culturel de Lyon 2  et la  Villa  Gillet pour  cette première),  une programmation intermittente (autrement dit  tout de même chronique !) de films documentaires inédits.

Encore une  brève  précision, importante  pour moi.

Beaucoup de  programmations  instrumentalisent le documentaire, au demeurant  pour  de nobles  causes : le  doc  engagé autour de questions politiques ou  sociétales, le  doc  de  vulgarisation scientifique, avec le plus  souvent l’effet « Dossier de l’écran » où l’on  oublie tout de suite le  film qui n’est  là  que  comme  prétexte.

REZODOC prend le parti inverse de défendre d’abord la part de l’art dans la  démarche  documentaire, de considérer les  films  pour  eux-mêmes, quitte  à les  mettre  en perspective  ou  à les  éclairer  par les regards  de spécialistes  des  champs  concernés. Pour nous, le documentaire, c’est  d’abord  du cinéma. Et de préférence  sur  grand  écran, dans le partage des regards et des émotions !

Vous trouverez ci-dessous une présentation plus détaillée de la première séance de ReZodoc. Je  suis  heureux de  vous y inviter. Compte tenu du partenariat avec  Mode  d’emploi, il est recommandé de réserver.

Bien cordialement,
Jacques  Gerstenkorn

______________________________

Rezodoc # 1 : Filmer le politique
En résonance à Mode d’emploi, ciné-rencontre au Musée des moulages de l’Université Lumière Lyon 2

Lundi 26 Novembre 2012
Musée des moulages de l’Université Lumière Lyon 2
3 rue Rachais – 69003 Lyon (Métro Garibaldi)

Entrée gratuite — Réservation par mail à docencourts@free.fr

Proposé par Doc en courts et le service culturel de Lyon 2, Rezodoc est un nouveau cycle de ciné-rencontres autour de films documentaires inédits à Lyon.
Le 26 novembre, la première projection s’inscrit dans le festival Mode d’emploi, un festival des idées, orga­nisé par la Villa Gillet, deux jours avant le début du festival Doc en courts. Au coeur de cette première soirée, le  cinéma  politique, à travers  les pratiques  de campagne  électorales. Deux films documentaires tournés…à 40 ans de distance :

18h : La Cause et l’Usage

La Cause et l’Usage,
 de Dorine Brun et Julien Meunier
 France, Independencia  Production, 2012, 62’

Synopsis : À Corbeil-Essonnes, la campagne municipale bat son plein. L’ancien maire, le milliardaire Serge Dassault, a été déclaré inéligible pour « don d’argent  en période électorale »… Il est cependant omniprésent sur le terrain électoral et objet de tous les débats. Un état critique de la démocratie observé par le prisme d’une situation d’exception.

«Prix des Bibliothèques» et «Mention spéciale du Jury jeune» au Festival Cinéma du réel 2012

20h30 : Aux urnes, citoyens…

Aux urnes, citoyens…
d’Édouard Bobrowski
France, Cinéastes  Indépendants de Paris (CINDEP), 1972, 110’

Synopsis : Arras, mars 1971. Les élections municipales sont le théâtre d’un affrontement  spectaculaire : Francis Jacquemont, jeune loup du parti gaulliste, défie Guy Mollet, maire depuis  la Libération. Présente sur tous les fronts, l’équipe du film nous fait vivre cette bataille d’Arras de l’intérieur et enregistre du même coup la naissance du marketing  politique («on ne sait jamais ce qu’on filme», disait le regretté Chris Marker).

Joyau du cinéma direct politique, grand succès en salle à sa sortie parisienne en 1972, Aux urnes, ci­toyens… est un film pionnier et fondateur dont la redécouverte éclaire d’un jour  inquiétant les conditions du jeu démocratique.

Les projections sont suivies d’une rencontre avec les cinéastes Dorine Brun et Julien  Meunier, puis d’un débat en présence de chercheurs en sciences politiques, notamment Paul  Bacot  de l’IEP et  Nathalie  Dompnier  de  la  filière Sciences Po de Lyon 2.

Plus d’information sur le site de Doc en courts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :