Le cinéma : un enjeu citoyen : Carte Blanche à Festimaj – un coup de projecteur sur le Congo

À quelques jours de l’ouverture du sommet de la francophonie qui se déroulera à Kinshasa à partir du 14 octobre 2012, Festimaj  nous propose de faire un FOCUS sur la République Démocratique  du CONGO avec Taxi, Bobine 16, La valise bleue.

Taxi sera projeté  le 27 septembre à 16h30 lors du programme de Court Métrage, Bobine 16 et la valise bleu seront projeté à 18h15 après le pot d’ouverture de « Cinéma : un enjeu citoyen ». (Entrée Libre).

Ces trois films ont été réalisés en République Démocratique du Congo aves des étudiants et des artistes congolais dans le cadre de l’université d’été de cinéma en RDC du 21 juin au 6 août 2010 dirigée par Gilles Lemounaud et Anne-Claude Lumet créateurs de Festimaj.

Gilles Lemounaud et Anne-Claude Lumet  ont  disposé d’une moyenne de 10 jours par ville pour former les groupes à la technique, écrire avec eux un scénario et le réaliser.

Ces films ont été présentés dans les instituts français de Lubumbashi et de Kinshasa, à l’alliance franco-congolaise de Matadi et au centre culturel Yolé ! Africa de Goma à leur création et dans différents festivals.

Ils ont été réalisés avec le soutien de l’ambassade de France en RDC, du centre Sésam.cd et la Région Rhône-Alpes dans le cadre du programme FIACRE, aide à la mobilité internationale.

Pour visualiser la bande-annonce : http://vimeo.com/19664107

Taxi L’shi, réalisé à Lubumbashi à la Halle de l’étoile, Institut français.

Liévin est chauffeur de taxi et comme tous les matins, il part rejoindre la compagnie de taxis pour laquelle il travaille. Avant son départ, comme souvent, il se dispute avec sa jeune femme dont c’est l’anniversaire. Cette journée où tout semble normal va bouleverser leur vie et les replonger malgré eux dans leur passé à la découverte des spectres qui les hantent.

Un voyage turbulent entre histoire et fiction au coeur de Lubumbashi.
Durée 16 minutes

Bobine 16, réalisé à Matadi, au Centre de coopération franco-congolaise et au Ciné-Palace.

Papa Laurent est propriétaire de l’ancien et prestigieux Ciné-Palace, aujourd’hui à l’abandon. Ce vieil homme bourru et passionné vit dans ses souvenirs cinématographiques.
Trésor, un homme d’affaires aux dents longues et peu scrupuleux veut racheter le cinéma de Papa Laurent pour en faire un luxueux bar de nuit. Arthur connaît bien sa ville et vend ses services à Trésor.
Clarisse une jeune femme revenue dans sa ville natale après plusieurs années passées à Kinshasa n’a qu’un souhait : faire renaître le cinéma dans sa ville. Elle va chercher conseils auprès de son grand-père autrefois projectionniste.
Un défi, une course à la quête d’un cinéma.
Durée 19 minutes
Deuxième prix Festival du film court francophone d’Atakpamé au Togo 2011

La valise bleue, réalisé à Kinshasa à la Halle de la Gombe, Centre culturel français, à l’Académie des Beaux-arts et sur la péniche L’Afromozia.

Micromégas, jeune garçon poète ne s’exprime qu’en slammant. Il doit son surnom au conte éponyme de Voltaire, son livre de chevet. Micromégas né d’un père inconnu est un enfant des rues abandonné par sa mère à l’âge de sept ans.
Micromégas décide avec l’aide de ses amis de rechercher sa mère…
Un voyage poétique dans une réalité kinoise pas toujours tendre avec ses enfants.
Durée 12 minutes

Pour plus  d’information sur  Festimaj : http://www.festimaj.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :