26 janvier 2012 à l’Institut Lumière : Chronique d’un été a 50 ans !

Soirée spéciale autour de ce documentaire fondateur, présenté en copie restaurée.

Jeudi 26 janvier à 20h En présence de Florence Dauman Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin (1961) Un essai de «cinéma vérité» sur la vie quotidienne d’ouvriers, étudiants, intellectuels à Paris au début des années 1960. Suivi de Un été + 50 de Florence Dauman (2010) 50 ans après le tournage, entretiens avec les intervenants du film.

Chronique d’un été De Jean Rouch et Edgar Morin avec Régis Debray, Marceline Loridan-Ivens, Jean-Pierre Sergent, Nadine Ballot, Jean Rouch, Edgar Morin. Photographie de Roger Morillière, Raoul Coutard, Jean-Jacques Tarbes, Michel Brault. (France, 1961, 1h31, N&B)

Chronique d’un été

En 1960, Jean Rouch et Edgar Morin tentent une expérience cinématographique. Un essai de “cinéma vérité” vécu à la fois par ses auteurs et ses acteurs – hommes et femmes d’âges différents – qui contient l’essentiel sur le bonheur : l’inextricable tension entre poésie et trivialité de nos existences…

 Edgar Morin : « Chacun s’est exprimé tout en prenant un masque qui ressemble beaucoup à son propre personnage. C’est un peu comme si on demandait à un acteur de se mettre dans sa propre peau, et de réagir, c’est un psychodrame. Il n’y a pas eu de scénario, nous avons laissé les gens en face les uns des autres, ce qui se passe se dessine au fur et à mesure. »

Le site de l’Instititut Lumière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :