Ciné-club Anglais: Une question de vie ou de mort le 17 novembre 2011 au Cinéma Opéra

Strawberry Films Forever Lyon

Ciné-club anglais, irlandais et écossais de Lyon

      Présente
Une question de vie ou de mort –
A matter of life and death (1946)

de Michael Powell et Emerich Pressburger

Synopsis : Plutôt que de périr carbonisé dans son avion en flammes, le commandant Peter Carter préfère se jeter dans le vide sans parachute… Par bonheur, il tombe dans la mer et aborde sain et sauf sur une plage. Mais Peter a subi un choc et se croit un mort en sursis par suite d’une erreur dans l’administration de l’au-delà. Un envoyé céleste lui apparaît périodiquement pour venir le chercher. Cependant Peter, qui est tombé amoureux de la jolie June, ne veut plus mourir… Le docteur Reeves qui s’occupe de son cas, diagnostique une lésion au cerveau qui doit être opérée d’urgence. Dans l’Autre Monde, un procès aura lieu dont l’enjeu est la vie ou la mort de Peter Carter et ce dernier cherche désespérément un avocat pour le défendre. Il le trouvera finalement en la personne du docteur Reeves, victime d’un accident mortel en moto, sur la route de l’hôpital. Le procès se déroule durant le temps même de l’opération. Le procureur général, Abraham Farlan qui fut le premier tué par une balle anglaise durant la Guerre d’Indépendance, ne voit pas d’un bon oeil l’idylle entre Peter et June parce qu’il est Anglais et qu’elle est Américaine. Mais le docteur Reeves saura convaincre le jury. Peter vivra pour aimer June…

Une des très grandes réussite du duo Powell/Pressburger. Comme la plupart de leurs films de cette période faste, le film est une commande qu’ils vont brillamment détourner en chef d’oeuvre de poésie. Passée l’armistice de 1945, les armées britanniques et américaines occupaient conjointement le territoire européen et les bagarres entre les soldats des deux forces n’étaient pas rares. Aussi l’armée britannique avait-elle commandé aux réalisateurs un film destiné à réhabiliter les relations entre les deux nations.

Visualiser la filmographie de Michael Powell et de Emeric Pressburger

Le site de Strawberry film forever

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :